jeudi 5 août 2021

"Le tête-à-queue de la jeunesse posthume", de Patrice Maltaverne


12 X 15 cm

82 pages
10 € port compris
ISBN 978-2-9561971-6-4

Ce recueil est une anthologie de 50 poèmes écrits entre 1989 et 2020, dont la plupart ont paru en revues. Une manière comme une autre de mesurer le temps parcouru, à l'occasion de mes 50 ans.
Une sorte de résumé de ce que j'ai écrit depuis plus de trente ans.
J'exprime là ma fidélité par rapport à ma vision de la poésie, et en même temps, aux revues qui ont publié ces poèmes, dont certaines sont aujourd'hui introuvables.

Extrait de "Le tête-à-queue de la jeunesse posthume" :

"docteur
donnez-moi une crème des médicaments
afin que je puisse retourner sur le tatami
pas pour les battre
les ceintures d'or vont trop vite
mais je veux être encore une fois
étalé sur le sol tout rouge tout bleu
entre quatre lignes infinies
comme Jésus Chris
que je me sente encore une fois
knock-out

soignez mes blessures d'immédiat
c'est si beau de reprendre
une séance de baffes
quand tout autour de soi est si propre
comme un jardin d'hiver"

Pour commander le recueil auprès de l'association le Citron Gare, p.maltaverne@orange.fr

Si vous avez Adobe reader, vous pouvez également accéder au bon de commande dans sa version PDF (via Dropbox), en cliquant ici.

mercredi 2 juin 2021

"Devant l'ailleurs", de Marie Alcance et Beau André


12 X 15 cm

93 pages
10 € port compris
ISBN 978-2-9561971-5-7

Pour commander le recueil auprès de l'association le Citron Gare, p.maltaverne@orange.fr

Si vous avez Adobe reader, vous pouvez également accéder au bon de commande dans sa version PDF (via Dropbox), en cliquant ici.

Afin de vous placer "Devant l'ailleurs", et en guise de découverte, ce poème extrait du recueil :

La Ceinture

Je détache la ceinture :
un léger bruit - chuinte le vide.
J'oublie la rue, les courses, d'autres insanités.

Ce grincement de la ceinture
qui rentre au fourreau
joue dans la nuit comme un agnus dei :
trace fugitive dégringolée d'une place inattendue.

Les mains au volant, je suis restée
écouter les yeux penchés.
J'ai glissé dans ma gangue.
Pffffft.

Marie Alcance aime à s'inventer un bureau au soleil, comme elle aime chercher à traduire ses pensées en poèmes. Pour elle, la lecture, autant que l'écriture, tient de la foi et de la pratique.
Publications dans les revues Nouveaux Délits et Cabaret en 2021.
Devant l'ailleurs est son premier recueil.

Beau André vit et travaille aux États-Unis. Son médium de prédilection est la peinture à l'huile, son sujet préféré, la complexité des visages. Elle délaisse parfois le pinceau pour la plume. Vous pouvez trouver ses toiles à cette adresse : www.beauandre.com